Déshumidificateur naturel : l’argile, le sel, le charbon ?

Lorsque vous avez besoin de retirer l’humidité d’une pièce, même petite, un déshumidificateur naturel à base de charbon, de sel ou d’argile sera rarement suffisant et il faudra préférer sans aucun doute le déshumidificateur électrique. Dans certains cas néanmoins, il peut être intéressant d’utiliser un déshumidificateur fait maison ou acheté à bas coût pour se débarrasser de toute cette eau dans un bateau, d’une commode ou d’une armoire trop humide. Si vous ne supportez pas le bruit, cela pourra aussi être une solution pour déshumidifier une petite chambre. Une chose important à noter également lors de l’utilisation d’un déshumidificateur naturel est qu’il n’y aura as de traitement de l’air comme peuvent le faire certains déshumidificateurs pourvus de filtres permettant en même temps de se débarrasser des poussières et autres micro particules comme les pollens par exemple…

Déshumidificateur naturel à l’argile

Absorber l’humidité d’une petite pièce comme par exemple la cabine d’un bateau peut s’avérer utile lors de l’hivernage pour éviter les moisissure par exemple… Cela peut être également le cas dans des pièces ou l’on stocke des objets de valeurs ou du vin qui ne supporte pas forcément les changements de température… Pour fabriquer son propre déshumidificateur naturel à base d’argile c’est simple, naturel et efficace :

  • 1 bidon de 5 litres propre en plastique (recyclage d’un gros bidon d’eau par exemple)
  • Un chiffon sec en coton
  • 300 grammes d’argile naturelle concassée (environ 3 € le kilo)

Fabrication du déshumidificateur naturel :

  1. Coupez le haut du bidon à l’horizontal
  2. Retirez le bouchon (!)
  3. Placez un morceau de chiffon en coton à l’intérieur du bidon en tapissant proprement les parois
  4. Remplissez d’argile concassé en petits morceaux
  5. Placez la partie coupée goulot vers le bas comme lorsque l’on fait un piège à guêpe.
  6. C’est terminé !

L’argile à le pouvoir d’absorber l’humidité qui sera canalisée par le goulot. L’eau coulera dans le bidon…

Déshumidificateur naturel au gros sel et aux huiles essentielles

Tout comme le déshumidificateur à l’argile, le déshumidificateur au gros sel peut être efficace mais bien sûr beaucoup moins qu’un déshumidificateur d’air et c’est normal en même temps…

Vous noterez que du fait du manque de brassage d’air, l’humidité est absorbée très localement…

Tout comme le précédent, vous pouvez prendre :

  • une bouteille en plastique de 1,5 litres ou un plus gros bidon
  • de la gaze
  • un élastique
  • du coton
  • de l’huile essentielle (pour que ça sente bon et que ses vertus d’assainissement prennent effet)
  • du gros sel

Fabrication du déshumidificateur naturel :

 

  1. Coupez le haut de la bouteille à l’horizontal avec des ciseaux
  2. Retirez le bouchon et remplissez le par de la gaze qui tiendra grâce à l’élastique
  3. Placez au fond de la bouteille un gros morceau de coton
  4. Versez-y quelques gouttes d’huile essentielle
  5. Fixez l’entonnoir sur le reste de la bouteille façon piège à guêpe.
  6. Placez-y du gros sel
  7. C’est terminé !
  8. Lorsque le coton est trempé, changez le…

Déshumidificateur naturel au charbon

Probablement le déshumidificateur naturel le plus économique si vous avez un barbecue à la maison.

Il suffit en effet de prendre quelques morceaux de charbon de bois, de les placer dans une boite étanche, de préférence non transparente si vous souhaitez placer votre déshumidificateur maison en évidence.

Refermez la boite avec le couvercle adapté et percez le d’une dizaine de trous pour que l’humidité de votre pièce puisse y pénétrer.

Changez le charbon de bois tous les mois et réutilisez le pour faire cuire quelques merguez !